André-Jacques Auberton-Hervé

André-jacques auberton-hervé

Parti de rien pour devenir une entreprise de référence dans le secteur de la microélectronique, André-Jacques Auberton-Hervé (Découvrez la page andre-jacques-auberton-herve.com de André-Jacques Auberton-Hervé) sait à quel point les marchés financiers sont incontournables. Selon lui, notre continent a de nombreux atouts humains et industriels. Pour soutenir les start-ups, l'UE doit mettre en place des outils financiers plus puissants.

Un PDG récompensé pour son sens de l'innovation

Grâce à son audace, André-Jacques Auberton-Hervé a reçu, en particulier, un SEMI Awards et le Trophée de l’entrepreneur innovant. Vous n'ignorez peut-être pas que si vous pouvez vous servir de votre téléphone portable, c'est en grande partie avec une technologie d’origine française ? Afin de garantir le développement de sa société, André-Jacques Auberton-Hervé a su prendre des décisions stratégiques.

André-Jacques Auberton-Hervé est un amoureux de la nature, amateur de sports comme le ski et l’équitation. Il met son expertise au service du CEA (Commissariat à l'énergie atomique), où il a été nommé conseiller spécial. La France est un leader dans le secteur du développement durable. Elle l'a surtout montré au moment de la Conférence sur le climat. L'installation de fermes à énergie solaire dans plusieurs pays fait partie des actions soutenues par André-Jacques Auberton-Hervé.

Un parcours exemplaire

A 23 ans, André-Jacques Auberton-Hervé devient une référence grâce à ses recherches, qui aboutissent à d’importantes innovations dans les secteurs spatial et militaire et lui permettent d’être convié à une multitude de conférences scientifiques. Il naît au début des années 60, suit toute sa scolarité dans l'Hexagone et décroche son baccalauréat à 16 ans. A l’école, André-Jacques Auberton-Hervé préfère les matières techniques et les sciences physiques. Il fait ses études supérieures sur les bancs de Centrale Lyon.

André-Jacques Auberton-Hervé se félicite évidemment des 100 milliards d'euros prévus par l'Europe en faveur du secteur de la microélectronique. Pour que l’Europe soit en capacité de poursuivre sa modernisation, l'union est selon lui nécessaire. Ayant contribué au groupe de travail européen sur les technologies clés génériques (KET), il est confiant en l’avenir. Ses différentes fonctions donnent la possibilité à André-Jacques Auberton-Hervé de partager ses idéaux avec le plus grand nombre.

En introduisant Soitec en bourse dès 1999, André-Jacques Auberton-Hervé a été en mesure de faire face à la concurrence. Son activité dans le secteur des composants électroniques a permis à André-Jacques Auberton-Hervé de trouver une clientèle dans le monde entier, notamment aux Etats-Unis, en Arabie saoudite, en Afrique du Sud et en Italie. L'entreprise grenobloise Soitec exporte très vite ses solutions et parvient de cette manière à un chiffre d’affaires de 372 millions d’euros dès 2006.

Articles